dimanche 1 juin 2014

Tiramisu poitevin

Le week-dernier, j'étais au Futuroscope, pas uniquement pour le plaisir de (re)découvrir le parc, bien que les 3 jours furent très agréables, mais dans le cadre de ma fonction d'ambassadrice E-Twinning.

L'occasion pour moi de vous toucher quelques mots sur cette initiative qui me tient à coeur.
E-Twinning, c'est un peu le facebook des écoles d'Europe. Il s'agit d'une plate-forme qui permet d'entrer en contact avec des enseignants dans toute l'Europe et de mener des projets avec eux. En tant que Deutschlehrerin, une façon pour moi de faire utiliser l'allemand comme langue de communication à mes élèves, pour travailler avec des ados polonais par exemple. Les ambassadeurs quant-à-eux font la promotion de l'initiative et forment les nouveaux e-Twinneurs.

Le week-end dernier, donc, ce fut conférences, séances de travail et d'échanges sur les pratiques de travail, mais également beaucoup de rire, d'émotion et de partage avec les ambassadeurs de l'hexagone, autour d'une bonne table ou dans le parc du futuroscope ( ma dernière visite datant de mes années primaire, je vous laisse imaginer l'évolution, qui m'a valu quelques suées au cinéma dynamique, beaucoup plus dynamique qu'il y a 25 ans ... à moins que je n'ai vielli !).



Quelques spécialités glissées dans ma valise et j'ai profité du jeudi férié cette semaine pour vous confectionner un petit tiramisu poitevin :



pour 6 verrines : 
4 pommes
50 g d'angélique confite
2 galettes poitevines
250 g de mascarpone
2 oeufs
60 g de sucre en poudre
un peu de jus de citron

Peler les pommes et les tailler en dés, citronner, ajouter l'angélique confite coupée en dés et faire cuire sur feu doux jusqu'à ce que les pommes commencent à compoter.

Séparer les blancs des jaunes d'oeuf. Fouetter les jaunes et le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone puis les blancs d'abord montés en neige.

Emietter les galettes poitevines et répartir dans 6 verrines. Ajouter la compotée de pomme à l'angélique puis couvrir de crème au mascarpone. Décorer de quelques morceaux d'angélique confite et laisser prendre quelques heures au réfrigérateur avant de déguster.

1 commentaire:

Marion Breteau a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.